Le tampon avec ou sans applicateur ?

par | 9 Juin 2023

Comment bien choisir ses protections périodiques ? La question peut être épineuse. Les fabricants proposent des emballages toujours plus travaillés pour les tampons, serviettes, coupes menstruelles et culottes de règles mais dans ce domaine, mieux vaut se focaliser sur ce qui vous convient le mieux et la composition. 

Vous êtes adepte des tampons ou souhaitez commencer à en utiliser ? Dans ce cas, vous vous interrogez peut-être sur le modèle vers lequel vous tourner pour vivre vos règles le plus sereinement possible. Avec ou sans applicateur ? Marguerite & Cie vous aide à faire le choix de tampon le plus adapté à vos besoins.

tampon

Première étape : posez-vous les bonnes questions !

Si la question de savoir si vous avez besoin et/ou envie d’un applicateur pour positionner votre tampon est importante pour votre bien-être en période de règles, commençons par rappeler que quel que soit votre choix, il est essentiel, avant toute chose, de penser à votre santé menstruelle.

Le tampon que vous choisirez doit en effet être un produit fiable sur le long terme, ce qui implique de se pencher sur sa composition. Or, aujourd’hui encore, il est compliqué d’avoir accès aux composants de ces protections menstruelles. En effet, aucune loi n’oblige les fabricants à faire apparaître la composition exacte de leurs produits sur les emballages.

Pour limiter les risques, il est donc vivement conseillé de se tourner vers des solutions saines pour votre corps et pour l’environnement. Ceci étant dit, continuons sur notre lancée avec une petite liste de questions à vous poser.

Exercez-vous une activité professionnelle avec de multiples déplacements ? Vos protections périodiques doivent-elles être facilement transportables ?

Connaissez-vous bien votre corps ? Êtes-vous à l’aise avec le fait d’insérer une protection à l’intérieur de votre corps ?

Avez-vous l’habitude d’utiliser des protections internes, comme une coupe menstruelle par exemple ?

Que choisir pour son tampon : avec ou sans applicateur ?

Le tampon sans applicateur

Le tampon sans applicateur nécessite de bien connaître son corps et de ne pas avoir peur de s’aider de ses doigts. En effet, vous devez insérer votre tampon en le poussant avec un doigt afin qu’il soit parfaitement positionné et qu’il ne vous gêne pas. En utilisant ce type de protection périodique, il se peut que vous ayez du sang menstruel sur les doigts puisqu’ils seront en contact direct avec votre vulve et votre vagin. Pour autant, pas de quoi paniquer ! L’usage de tampons nécessite de bien se laver les mains avant et après la mise en place et on ne le dira jamais assez : les règles ne sont pas sales !

Les tampons sans applicateur présentent l’avantage de se transporter très facilement. Comme ils se glissent dans une poche, dans votre trousse ou encore dans votre sac à main, ils ne prennent pas beaucoup de place. Le tampon sans applicateur est donc particulièrement appréciable pour son côté pratique, notamment lors de déplacements ou en  voyage.

Le tampon avec applicateur

Si vous n’êtes pas à l’aise avec le fait d’insérer vos doigts dans votre vagin, le tampon avec applicateur peut être plus adapté. En effet, l’applicateur fait tout, puisqu’il remplace votre doigt. La précision est aussi plus facile puisque vous pouvez déplacer facilement votre tampon depuis l’extrémité de votre applicateur que vous gardez entre les doigts. Autre bon point : l’applicateur évite en principe d’avoir du sang menstruel sur les doigts, même s’il est recommandé également, pour des raisons d’hygiène, de se laver les mains avant et après l’insertion du tampon.

 Cependant, si le tampon avec applicateur facilite l’insertion pour certaines personnes, il ne comporte pas que des avantages. Ce modèle est souvent plus cher que son concurrent. Par sa taille plus importante, il est aussi moins pratique à transporter que le tampon sans applicateur.

Son plus gros avantage réside donc dans sa facilité d’insertion pour certaines personnes mais tout dépend de vos préférences ! Vous êtes à l’évidence la personne la mieux placée pour déterminer quelle protection périodique est la plus adaptée à votre corps et à votre mode de vie.

Notre conseil pour faire le bon choix de tampon

Pour bien choisir entre un tampon avec ou sans applicateur, la meilleure solution reste… le test. Il faut donc commencer par essayer les deux modèles et identifier celui avec lequel vous êtes le plus à l’aise. Encore une fois, c’est à vous de choisir la protection périodique avec laquelle vous vous sentirez le mieux au fil de vos cycles !

Gardez toutefois en tête notre conseil n° 1 pour prendre soin de votre santé menstruelle, à savoir faire attention à la composition du tampon vous choisirez. Si vous ne voulez prendre aucun risque, optez pour un tampon à la composition la plus simple possible, c’est-à-dire en 100% coton bio.

 

Nos derniers articles 

Règles abondantes et anémie : nos conseils pratiques

Règles abondantes et anémie : nos conseils pratiques

Règles abondantes et anémie : Dans le cas de règles abondantes, la question de l’anémie peut parfois être soulevée par le médecin ou encore le gynécologue. Mais qu’est-ce que l’anémie exactement et quel est le rapport entre anémie et règles ? Existe-t-il un moyen de...

Se baigner pendant ses règles

Se baigner pendant ses règles

Aller se baigner quand on a ses règles, c’est rarement une partie de plaisir lorsque l’on n’a pas trouvé la bonne protection périodique. Souvent, on se retient de le faire, puisque l’on craint les fuites, les odeurs ou encore les tâches. Un moment d’amusement et de...

Comprendre l’endométriose : symptômes, impacts et traitements.

Comprendre l’endométriose : symptômes, impacts et traitements.

Un Tabou Historique L'endométriose touche 10 à 15 % des femmes en âge de procréer, soit 3 à 4 millions de personnes en France, certaines estimations évoquent près du double. Malgré sa prévalence, c’est une maladie complexe, toujours largement méconnue, souvent mal...